Pensez Blockchain

Un grand livre de comptes

La chaîne de blocs ou la technologie des registres distribués (distributed ledger technology) est un outil numérique de stockage et de transmission de données sans organe de contrôle central.  Ce système permet de conserver une trace de qui possède quoi.

Plutôt que de se fier à des intermédiaires pour effectuer des transferts de fonds, tenir des registres ou négocier des transactions, la chaîne de blocs permet à l’acheteur et au vendeur d’échanger directement avec confiance, puisque les informations contenues dans ce grand livre de comptes représentent fidèlement l’historique de leurs transactions, et ce, sans que les parties aient à payer des coûts intermédiaires (ex. conversion de la monnaie).

 
Avantages.jpg

 

À titre d’illustration, imaginez une feuille de calcul Excel dupliquée des milliers de fois sur un réseau d’ordinateurs. Les informations détenues sur la chaîne de blocs existent en tant que base de données partagée et continuellement mise à jour. Cette base de données n’est pas enregistrée dans un emplacement unique, mais est reproduite simultanément sur tous les ordinateurs du réseau (cf. Les enjeux de gouvernance) et est accessible par tous avec une simple connexion Internet. Ainsi, les données conservées sont publiques et facilement vérifiables. Aucun individu, État ou organisation n’est propriétaire ou n’a le contrôle de ce livre partagé. Il appartient à tous ceux qui en ont une copie, soit les nœuds du réseau. 

 

 

 

 

 

 

2018/06/27 - Jade-Élie Savoie