Pensez Blockchain

 

Qu'est-ce que la chaîne de blocs?

 
Qualifiée de big bang technologique, la chaîne de blocs est sur toutes les lèvres. Elle révolutionne d’abord le secteur bancaire avec le Bitcoin, mais aujourd’hui son potentiel d’utilisation apparaît sans limites et se déploie dans de nombreuses industries telles que l’assurance, l’énergie, la santé, l’immobilier, etc. Néanmoins, il demeure que le langage informatique et la mécanique de cette technologie sont d’une certaine complexité. Sa compréhension s’avère toutefois essentielle afin d’en saisir l’utilité en pratique.
 
 
 
alina-daniker-165436-unsplash.jpg

Un grand livre de comptes

La chaîne de blocs ou la technologie des registres distribués (distributed ledger technology) est un outil numérique de stockage et de transmission de données sans organe de contrôle central. Ce système permet de conserver une trace de qui possède quoi.

 
 
rawpixel-567016-unsplash.jpg

Le processus d'enregistrement

Première étape : Une transaction est enregistrée. A (sous pseudonyme) vend un bien pour 10 000 $ à B (sous pseudonyme). Cette nouvelle entrée contient tous les détails de la vente ainsi que la signature numérique des deux parties. La demande de transaction est codée en préservant la confidentialité du contenu.

 

taras-shypka-424924-unsplash.jpg

Qu'est-ce que l'empreinte numérique ?

L’Office québécois de la langue française définit l’empreinte numérique comme une « séquence de caractères alphanumériques de longueur fixe, qui représente le contenu d’un message, sans le révéler, dont la valeur unique est produite par un algorithme de hachage, et qu’on utilise pour créer une signature numérique. »